La mer noire, Kéthivane Davrichewy, 10/18, 2010

La mer noire - Kéthévane Davrichewy - 10/18 - Poche - Le Hall du Livre NANCY

Récit d’un exil et d’un amour au romantisme désuet, c’est aux héroïnes du XIXème siècle qu’on pense en lisant l’histoire de Tamouna. Grande amoureuse mais femme de devoir, liée à la famille, aux traditions au point de s’oublier. On suit les chemins de sa vie, des bords de mer de Tbilissi à l’appartement français de l’exil, on traverse la guerre, les choix difficiles. Au soir de sa vie , elle attend l’homme qui fut son seul amour. Viendra-t-il ? Auront-ils enfin un chance de pouvoir s’aimer ?

On apprend beaucoup de l’histoire des Géorgiens qui ont choisi de quitter leur pays après l’invasion russe, une expatriation qui rencontre bien des échos dans l’actualité.. 

M le bord de l’abîme, Bernard Minier, XO 2019

Portail - Promenez-vous dans les bois.. pendant que vous ...

Hong Kong, temple des nouvelles technologies, de l’Intelligence Artificielle mais aussi des triades, des vices et des dépravations les plus tordues enfantées par le cerveau humain.

Lorsque Moïra intègre Ming, géant du numérique, elle se trouve confrontée au pire, meurtres sadiques, manipulations des consciences. Ses collaborateurs semblent tous avoir quelque chose à cacher, l’un d’eux est forcément LE monstre recherché par la police locale alors pourquoi son enquête parait-elle parfois facilitée par ceux-là même qu’elle soupçonne ?

Un thriller efficace qui nous fait regarder d’un autre œil l’écran de notre portable, œil toujours fixé sur nous, prêt à toutes les indiscrétions tant que l’affaire est rentable.