Le chant des Revenants, Jesmyn Ward, Belfond 2019

Le chant des revenants

Voyage au cœur d’une Amérique divisée, ce roman est aussi le voyage de Jojo, treize ans, de sa petite sœur et de sa mère vers l’enfer de la prison dont son père vient d’être libéré.

Précision importante : ils sont noirs, le père est blanc. Deux familles que devraient réunir les enfants sauf que le passé, les haines et le contexte déforment tout et font se relever les fantômes, fantômes visibles pour Jojo comme pour sa grand-mère. Le pardon est-il possible ?

Beaucoup d’images fortes, un thème pas facile, le texte ne se dévore pas d’une traite mais fait réfléchir et c’est peut-être ce qui importe.

Dans la mer il y a des crocodiles, Fabio Geda,Liana Lévi 2011

Dans la mer il y a des crocodiles, Fabio Geda | Sophielit

L’histoire vraie d’Enaiatollah Akbani est un récit à hauteur d’enfant puisque tout y est décrit du point de vue d’Enaiat. Il a onze ans au début du récit, onze ans au moment où sa mère se décide à l’envoyer sur les chemins de l’exil. Pour fuir l’Afghanistan , il va parcourir bien des kilomètres et faire bien des rencontres. Entre la rapacité des uns et la générosité parfois surprenante de parfaits inconnus, pas facile de s’y retrouver lorsqu’on est enfant. Il va pourtant surmonter les obstacles et grandir envers et contre tout. Un voyage intéressant qui nous rappelle la complexité de ces pays déchirés par les luttes ethniques et religieuses.

Vita Nostra, Marina et Sergueï Diatchenko,L’Atalante, 2019

Vita Nostra – Marina et Sergueï Diatchenko – Service de Presse | Garoupe

Pas facile de rendre compte de la richesse et de l’originalité d’un roman tel que celui-là, et cela particulièrement après en avoir fait la lecture ! On est dans un fantastique à la Todorov mâtiné de fantasy mais une fantasy fortement ancrée dans la réalité et les mots . Pas les mots du quotidien, non ! Plutôt ceux du poète ou du créateur, ceux de Mallarmé par exemple, le Verbe des amoureux de la langue ou des prophètes, tout un programme !

L’héroïne, Sacha, est jeune, elle entre de force dans un curieux institut dans lequel elle va nouer amitiés et inimitiés mais là s’arrête la comparaison avec la plupart des romans d’apprentissage du fantastique auquel on s’est habitué.

L’histoire est vertigineuse, hypnotique et les mots nous perdent en une rêverie éveillée qui n’est pas prête à nous laisser l’oublier .

Une expérience curieuse, à faire absolument !