La maison allemande - broché - Annette Hess, Stéphanie Lux - Achat ...

L’Allemagne en 1963 semble avoir oublié un passé qui divise. C’est le cas D’Eva, jeune traductrice dont la famille refuse toute allusion au nazisme ou aux camps. Un hasard va faire basculer les non-dits dans une vérité qui dérange. Alors que la jeune fille s’apprête à épouser un riche héritier qui la veut soumise et au foyer, elle va accepter de travailler à traduire les témoignages de ce qu’on a appelé le « second procès d’Auschwitz » .

Victimes et accusés sont face à face, les uns ravagés, détruits par ce qu’ils ont vécu, les autres blindés dans leur certitude de n’avoir fait que leur boulot . Un roman qui se dévore et qu’on n’oublie pas de si tôt. L’héroïne est attachante, à la fois forte et pleine de fragilité, elle nous rappelle que l’Histoire ne doit jamais être niée .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s