Vingt-sept pages seulement , c’est une blague ?

Même pas !

Ce tout petit récit a le mérite :

1/ d’être très bien écrit

2/ d’aller à l’essentiel

3/ de ne pas manquer d’humour

Une combinaison gagnante qui fait dévorer cette réflexion sur l’après-rupture amoureuse quand celle-ci intervient après de longues années vécues en couple.

Le physique a changé, les techniques de drague de notre jeunesse ne sont plus ce qu’elles étaient, rendues obsolètes par une époque ou la technologie s’est imposée alors que faire ?

La réponse est cruelle mais lucide..et à découvrir dans ce roman .

Une excellente façon de se remettre à la lecture après le farniente estival !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s