Attention ! Polar réjouissant !

 Si ! Si !Ça existe, la preuve : Piedad de la Viuda, personnage de cinquantenaire canon et coincée, confite en dévotions et accro aux aphorismes et autres proverbes plus ou moins consternants.

 La mort de son mari va réveiller en elle une femme bien différente, explosive, libérée et dangereuse.C’est qu’elle a du temps à rattraper ! La colère la transforme radicalement ( ou la révèle ? ) et le spectacle est des plus réjouissant. Détournement de fond, énigmes, coup de cœur et de corps, un bon moment de lecture qui ne laisse aucune place à la mélancolie.

 Les personnages féminins sont hauts en couleur et rien que pour cela , ce roman vaut la peine qu’on s’y attarde. De l’humour, des crimes, joli programme, non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s