étéPlutôt que du livre « d’un été », c’est du livre « des étés » dont il faudrait parler puisque Tove Jansson évoque les récurrences d’une saison depuis le point de vue de Sophie, tantôt toute petite, tantôt en bute aux prémices de « l’âge ingrat ». On n’aura pas plus de précision temporelle mais le temps du souvenir, s’étire à l’infini sur la petite île de Finlande où l’enfant passe ses étés en compagnie de son père et de sa grand-mère.

Des adultes, on ignore le nom. Le père, taiseux, vaque à ses occupations tout en veillant sur sa famille. La grand-mère, qui peine parfois à trouver son équilibre, n’hésite pas quant à elle à suivre sa fantaisie et celle de sa petite fille. À deux, elles arpentent l’île dont elles connaissent la moindre plaque de lichen, la moindre brindille des arbres tordus par les éléments. Rien ne leur est interdit, grimper plus haut qu’il n’est raisonnable pour Sophie, fumer ou crapahuter à quatre pattes pour la grand-mère. Un tout petit livre qui se déguste par petites bouffées de bonheur, celui tout simple de vivre sur un caillou au plus près des éléments, celui, nostalgique parfois, d’une enfance où tout est possible, surtout ce qui semble ne pas l’être.

On sourira de la naïveté de l’enfant et de la complicité des adultes. L’archipel finlandais où il est mal vu de fermer la porte à clé semblera peut-être familier aux lecteurs de Saint-Pierre et Miquelon, l’évocation des tempêtes, du vent, des colères de l’océan ne pourra les laisser indifférents. Quant à la relation entre l’enfant et sa grand-mère, elle fait rêver entre douceur et délire, colère et fantaisie, c’est LA mamie qu’on espère tous avoir.

L’auteur est une star dans son pays, il est plus que temps de la découvrir ici!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s