Marie Aude Murail, comme son nom ne l’indique pas, est une porte ouverte à tous les vents, toutes les questions qui peuvent passer dans la tête, qu’on soit ado ou adulte. Donc, règle numéro 1: ne pas la bouder parce qu’elle est éditée à l’école des Loisirs!

Règle numéro 2 : piocher allègrement dans sa bibliographie et voir ce qui plait…ou pas ( mais la deuxième option est assez peu fréquente)

Avec Simple, elle nous faisait vivre les émois d’un jeune adulte resté intellectuellement un tout petit garçon, Oh Boy! nous menait du rire aux larmes à la lecture des aventures de trois orphelins bien décidés à être pris en charge par celui que leur cœur a choisi, Miss Charity revisitait avec brio la vie de Béatrix Potter, tout cela en abordant les thèmes les plus variés, de la colocation étudiante au suicide, en passant par l’homosexualité et l’art, le tout sans vulgarité ni complaisance.

Sauveur et fils, saison 1,2et 3 , sont trois romans qui sont un peu de tout cela puisque le personnage central, psychologue inoubliable et par sa couleur, très noire, et par sa taille, très imposante, reçoit dans son cabinet toutes les phobies, angoisses et problèmes de la ville.

Séducteur et veuf, il a bien sûr toute l’attention des dames, voire plus si affinités. Père d’un petit garçon de 8 ans, il est lui aussi confronté aux aléas du quotidien; école, copains et…hamsters puisque ces petites bêtes prennent pas mal de place, que ce soit en VP ( vie privée) en thérapie ou sur la couverture des romans!

On retrouve l’humour de Marie-Aude Murail et son goût des personnages borderline mais aussi beaucoup de sujets qu’il n’est pas toujours facile d’aborder: difficultés de la relation avec les parents, violence, harcèlement, familles décomposées/ recomposées, racisme, addictions…la liste est loin d’être exhaustive et le format choisi, par « saison » comme une série TV est particulièrement pertinent pour décliner la formule à l’infini. Tout peut arriver dans le cabinet de Sauveur! Son empathie semble inépuisable et embarque son lecteur avec brio.

Alors, on n’a plus qu’à attendre la saison 4 ( oui, je sais, elle est déjà éditée mais pas encore arrivée à Saint-Pierre) ou , pourquoi pas, une adaptation pour le petit écran!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s