bonheurL’Inde…

Bien loin de l’archipel …mais pour ceux qui ne partent pas au soleil pour les prochaines vacances, on prononce  ces deux mots et le voyage commence: c’est Bollywood, épices, couleurs et cérémonies exotiques au bord du Gange.

On peut aussi, dans un autre registre, penser à Slumdog Millionnaire, livre et film mais rien de ce qu’on a en tête ne suffit à donner une idée du dernier roman d’Arundhati Roy. Pourquoi?

Peut-être la citation du quatrième de couverture qu’on retrouve sous la plume et le regard d’un des personnages est-elle la plus pertinente des explications:

« Comment écrire une histoire brisée? En devenant peu à peu tout le monde.

Non.

En devenant peu à peu tout »

Le narrateur épouse ainsi le destin d’une Hijra, femme aux prises avec un corps hermaphrodite, magnifique et déroutante, mais aussi celui d’un faux Saddam Husseim, d’un militant du Cachemire, de sa femme, superbe d’étrangeté, de ses admirateurs, tortionnaires, sauveurs et même d’un bébé par qui viendra la possible rédemption.

Le roman décrit sans complaisance la corruption et la complexité d’un pays où l’on peut habiter un cimetière, où les religions se divisent à l’infini en sectes revendiquant chacune sa vérité. Intégristes de tout bord religieux ou politique commettent les pires atrocités et pourtant les personnages sont flamboyants et se redressent encore et encore, trouvent de l’espoir au milieu des gravats, s’aiment et vivent.

Un roman qui donne envie d’en savoir plus sur l’histoire de l’Inde, sa rivalité avec le Pakistan,  sa culture aussi, au delà des castes et des préjugés qui vont avec. Certains passages sont terribles de noirceur mais l’humour n’est jamais loin, pied de nez au désespoir qui semble toujours près à remporter la partie. La lecture n’est pas toujours facile, beaucoup d’expressions linguistiques de l’Inde peuvent décourager malgré le glossaire avec lequel l’auteur a  pris soin de clore son roman mais l’enjeu en vaut la peine.

Un très beau voyage à faire…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s