Suite et fin de l’esquisse d’un rêve…

Le roman nous fait vivre la vie de Karitas. les enfants ont grandi, la guerre est passée mais vivre est-il pour autant plus facile lorsque tout est donné à l’art?

Le principe de l’alternance des voix narratives est conservé mais les descriptions de tableaux qui entrecoupent le récit  plus classique de l’histoire sont cette fois le fait d’un observateur extérieur que l’on peut imaginer critique spécialisé ou spectateur averti et amateur d’art. Il tente d’interpréter ce qu’il décrit à la lumière de la biographie « officielle » de Karitas et ses explications sont parfois en complet décalage par rapport à ce que vit ou ressent vraiment l’héroïne. Une œuvre d’art est  aussi un espace de liberté pour celui qui la regarde, indépendamment de ce que le peintre a voulu y mettre et on le comprend de manière particulièrement intéressante, voire  amusante.

La condition des femmes est , comme dans le premier tome, décrite au plus juste, l’influence de Simone de Beauvoir, les voyages à Paris, New York, forment l’artiste et dressent un constat sans concession de la rage des femmes entre elles. Doublement captives de la société et du jugement de leurs consœurs, elles mènent une lutte qui donne à réfléchir sur les avancées contemporaines. Les islandaises ont certes voté bien avant nous mais le fardeau familial semble bien lourd à porter dans une île où ils sont si peu et où le regard des autres pèse au quotidien. L’enfermement insulaire n’est pas réduit à une donnée géographique, il marque jusqu’à la façon de penser.

L’art de la vie….tout un combat !art

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s