Que diable Cicéron vient-il faire dans cette histoire dont les protagonistes chenus vivent la retraite dont ils rêvaient au fin fond de la Campagne?

C’est que Monsieur est un ancien professeur de Lettres anciennes et , retraite ou pas, on ne se refait pas !

Madame, elle , a le charme des héroïnes juvéniles, fragile et déterminée, confiante, pas si éloignée de la Juliette shakespearienne dont elle porte le prénom.

Tous les ingrédients du bonheur sont réunis: maison idéale, isolement voulu, retraite, amour toujours vivace, tendresse…sauf que, même en pleine campagne, personne n’est à l’abri d’une mauvaise surprise, surprise incarnée ici pas l’unique voisin du couple dont la présence silencieuse et envahissante va remettre en question toutes les certitudes de ce bon professeur, narrateur du récit.

catilinaires

J’avais été enthousiasmée par le premier roman de l’auteur « Hygiène de l’assassin », mais un peu déçue par certains autres, aussi, ce Catilinaire, qui date de 1995 , m’avait-il échappé!

Quelle erreur! Si l’intrigue pourrait se résumer en une ou deux phrases, les errements du narrateurs sont bien plus complexes et le plaisir qu’on a à le voir se débattre avec les liens que sa trop bonne éducation a créé n’est pas sans une certaine perversité.

Dans certains cas, un peu de grossièreté est nécessaire mais comment se débarrasser du poids des habitudes lorsqu’elles font partie de ce qu’on est? Se connait-on vraiment un jour et quelle est la part du sauvage en nous?

Le pouvoir du langage est énorme ou nul mais il est ici maitrisé avec finesse et j’adore le dénouement!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s